Tirage au sort

Il est ennuyeux de répéter, à chaque livre que l'on imprime, que les faits, les situations et les personnages sont inventés. Mais il paraît nécessaire de le faire. Alors, puisque j'en suis là, je veux ajouter que les noms de mes personnages naissent en raison d'assonances amusantes, sans aucune volonté maligne.

Andrea Camilleri (Chiens de faïence)